🏠News 3ContactLiensPlan-Région + MétéoAgendasFolders
Œuvres artistiques en fer forgé au calvaire de Moresnet (Syndicat d'initiative trois frontières)

Histoire ➔ Chroniques diverses ➔ Calvaire Moresnet-Chapelle

Chroniques diverses


  1. La Maison Blanche

Cimetière américain

  1. Avant-Propos
  2. Le site avant 1944
  3. Le provisoire
  4. Le permanent
  5. L'inauguration
  6. De Henri-Chapelle
  7. La gestion

Château David-Eulenbg.

  1. Le château
  2. La carrière (Leverbach)
  3. La Famille David
  4. Pendant la guerre (43-45)

Calvaire Moresnet-Chapelle

  1. Historique
  2. Les Pères Franciscains
  3. Œuvres art. en fer forgé
  4. Découverte botanique
  5. L'ermitage Gordes Klause
  6. Rénovation XIIe station
  7. Le cimetière du calvaire
  8. Départ des franciscains
  9. Une nouvelle gestion

Cloches de Plombières

  1. Départ des cloches
  2. Retour des cloches

Le pensionnat Maria Hilf

  1. Les soeurs à Maria Hilf
  2. Les pères à Maria Hilf
  1. Autres chroniques


Calvaire Moresnet-Chapelle

Œuvres artistiques en fer forgé au calvaire de Moresnet


Au début du 20e siècle vivait au couvent des Pères Franciscains de Moresnet, le Frère Valenz Zimmermann. Avait-il reçu l'ordre de ses supérieurs de contribuer à l'embellissement du calvaire ou sa présence à Moresnet était-elle purement fortuite ? Nul ne connaît la réponse. L'artiste avait appris le métier, il possédait un réel talent, il avait un vrai don artistique. Par coïncidence, il vivait ici, pendant les années de construction du calvaire.

Valenz Zimmermann créa une œuvre d'inspiration personnelle. Il fit des projets et des plans, les porta sur papier, découpa les esquisses en toiles métalliques, il forma des rosettes et des motifs divers. Avec une dextérité remarquable, il réalisa son œuvre avec un matériel de fortune. La minutie de son travail était extraordinaire, rien que sur le lion de la 4e station, il travailla durant 8 jours.

Signalons ici que Monsieur Lousberg de Gemmenich fut pendant trois ans apprenti chez l'artiste.

Un autre Moresnetois de vieille souche a travaillé à côté et sous la direction de Valenz Zimmermann : il s'agit de Gérard Paulus, né à Moresnet, le 15-9-1885.

En effet une lettre sauvée in extremis des flammes nous livra son contrat d'apprentissage chez l'artiste du 5-9-1901 au 20-9-1905. Lorsqu'en 1899, on commença le terrassement du calvaire, Paulus se trouvait parmi les ouvriers. Comme pièce d'examen, il réalisa le fer forgé de la porte de sortie du calvaire ainsi que les grilles de la 14e station.

Après son apprentissage il passa quelques années à Cologne. En 1913, il épousa Joséphine Malmendier de Moresnet. Il travailla à la construction du viaduc, dans sa première phase, mais aussi à la reconstruction de celui-ci, après la seconde guerre mondiale.
Il continua sa pratique artisanale dans son atelier de fortune. Il réalisa une commande pour l'église de Henri-Chapelle, c'est-à-dire 6 lustres garnis de roses, de lierre et de fleurs de lys. Il créa plusieurs cadres pour tableaux et miroirs que possèdent, encore aujourd'hui, ses 9 enfants. Il est enterré au cimetière de Moresnet, le 24-5-1965.


Le frère du précédent François Paulus fut également apprenti dans la même équipe.

Extraits: Chronique 4 - Auteur: J.Langohr (Gemmenich)