🏠News 3ContactLiensPlan-Région + MétéoAgendasFolders
Cimetière américain de Henri-Chapelle (Le site avant 1944) (Syndicat d'initiative trois frontières)

Histoire ➔ Chroniques diverses ➔ Cimetière américain

Chroniques diverses


  1. La Maison Blanche

Cimetière américain

  1. Avant-Propos
  2. Le site avant 1944
  3. Le provisoire
  4. Le permanent
  5. L'inauguration
  6. De Henri-Chapelle
  7. La gestion

Château David-Eulenbg.

  1. Le château
  2. La carrière (Leverbach)
  3. La Famille David
  4. Pendant la guerre (43-45)

Calvaire Moresnet-Chapelle

  1. Historique
  2. Les Pères Franciscains
  3. Œuvres art. en fer forgé
  4. Découverte botanique
  5. L'ermitage Gordes Klause
  6. Rénovation XIIe station
  7. Le cimetière du calvaire
  8. Départ des franciscains
  9. Une nouvelle gestion

Cloches de Plombières

  1. Départ des cloches
  2. Retour des cloches

Le pensionnat Maria Hilf

  1. Les soeurs à Maria Hilf
  2. Les pères à Maria Hilf
  1. Autres chroniques


LE CIMETIERE AMERICAIN

LE SITE HOUDEL-VOGELSANG AVANT 1944


Avant septembre 1944, le site du plateau de Houdel-Vogelsang à Hombourg était une vaste étendue de prairies perdues aux confins de la localité de Hombourg, près de la crête en direction de La Clouse.

Le vieux chemin vicinal de Vogelsang à La Clouse par Houdel et celui de Houdel vers Hof avaient été remplacés au fil du temps par les sentiers avec échaliers à travers les prairies que suivaient les habitants de Vogelsang pour se rendre à la messe à La Clouse ou au couvent de Gensterbloem.

L'accès carrossable à Vogelsang se faisait par un chemin parallèle au chemin actuel, pratiquement là où se trouve aujourd'hui la lisière du domaine des Etats-Unis d'Amérique. Il débouchait entre deux rangées d'arbres encore visibles près de la petite croix en fonte à la "Herschtroot"(1), I'axe principal sur la crête.

La vue que l'on a depuis le petit promontoire de Houdel (2) vers le Pays de Herve est superbe et ce fut cette splendide vue qui charma l'officier de la Première Division d'infanterie de la Première Armée américaine chargé de repérer à proximité d'Aix-La-Chapelle un terrain pour accueillir les dépouilles de ses compagnons d'armes tombés au champs d'honneur ainsi que les soldats allemands tués lors de l'offensive alliée.

Ce terrain présentait une surface relativement plane marquée seulement par une dénivellation mineure; il était en outre suffisamment vaste pour accueillir une nécropole dont l'officier ne pouvait toutefois par encore connaître l'ampleur prévisible car la Bataille d'Allemagne ne faisait que commencer et nul ne se doutait encore de la contre-offensive allemande de Von Rundstedt qui allait marquer l'hiver 1944-1945.

(1) "Herschtroot est la dénomination dialectale de l'actuelle " Route du Mémorial Américain " et signifie en fait " Voie des Armées " mais ce sens s'est estompé au profit de la signification "Voie du Maîlre" (en fait le duc de Limbourg car cette voie ancienne reliait Limbourg via Henri-Chapelle à Maestricht).
(2) Houdel ou Hoddel llittéralernent " Loque ") est le nom de la ferme qui existait à la Herschtroot en face du vieux chemin de la Clouse et qui fut englobée dans le cimetière américain. c'est là que débouchait jadis les chemins vicinaux n° 8 venant de Vogelsang et n° 9 de Hof et Patloy.